Travail à pied, pourquoi, pour qui?

Home » Education » Travail à pied, pourquoi, pour qui?
travail en main



On peut considérer comme travail à pied tous les exercices demandés au cheval lorsque le cavalier est au sol.

Il se décline de différentes manières selon les outils et méthodes d’apprentissage utilisés, et la place du cavalier par rapport au cheval.

Quelle que soit la façon dont on l’aborde, travail en main ou à l’épaule, longe, longues rênes, liberté…, ce type de travail offre de multiples intérêts tant pour l’humain que pour sa monture.

Côté cavalier:

-Affûter son regard et la lisibilité de son cheval: repérer les observables de bien-être et de mal être.

Trouver sa place dans l’espace et par rapport au cheval, découvrir et améliorer sa qualité de présence, utiliser son énergie à bon escient.

– Apprendre à utiliser son langage corporel pour une communication plus fluide et efficace.

– Travailler le timing, la justesse de l’emploi des aides: progressivité, indépendance, accord, descente des aides.

Côté cheval:

– Conserver sa fraîcheur et sa disponibilité en variant les approches.

– Améliorer sa conscience corporelle et sa confiance en lui et en l’humain.

– Affiner sa perméabilité aux aides.

– Améliorer son aptitude à porter le cavalier, par le développement des bons groupes musculaires, l’assouplir et perfectionner son équilibre.

Préparer le jeune cheval au travail monté.

Quel que soit le niveau du cavalier et celui du cheval, le travail à pied est accessible à tous. Qu’il s’agisse de poser les bases ou de se perfectionner, d’améliorer la relation, préparer une échéance ou effectuer une rééducation, il a sa place dans chaque étape de progression d’un couple et est une aide considérable pour évoluer vers l’harmonie.

Peut-on dresser un cheval sans passer par le travail à pied ? Oui, certainement. Peut-on dresser tous les chevaux sans les travailler à pied ? Non catégoriquement. En outre, il est certain qu’à tous les sujets, à un moment ou à un autre, un écuyer expérimenté saura apporter un “plus” par son adresse à les équilibrer en main. Quant à tous ceux dont la profession rattachée à l’équitation ou à la simple passion incitent à une recherche de perfection, je peux les assurer que leur habileté à pied les dotera de moyens qui leur permettront de se sortir de situations où d’autres auront échoué” (M. Henriquet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations légales Harmonie Equestre, un site Passion Cheval